Déchirures du corps éthérique de la terre, quèsaco ?

Impact des déchirures éthériques

Lorsque ce phénomène de déchirures du corps éthérique de la terre se manifeste, les conséquences les plus générales sont un agacement et une fatigue intense au même moment.

Il peut y avoir des palpitations, maux de tête entre autres. Voici le récit d’une de mes clientes chez qui j’ai dû intervenir.

Je vous laisse lire et vous explique quelles peuvent être les causes de ces désagréments :

<div class=«block_hidden_only_for_screen»><H2>Déchirures éthériques de la terre géobiologie Thierry Guille</h2></div>

Mr et Mme H , Côtes d’Armor :

« Je me sentais vraiment en mauvaise forme avec du stress et un cœur battant à une vitesse pas possible. J’étais tellement mal que je suis allée voir le cardiologue qui m’a posé un holster pendant trois jours alors qu’il observait que je faisais des salves.

Par ailleurs, nous avons vécu d’autres phénomènes surprenants. Mes poules ne pondaient plus, mon mari et moi avions des problèmes de sommeil.

Nous avons pensé vous appeler car nous ne trouvions pas cela normal.

Ainsi, lors de notre échange téléphonique, après vos tests, vous nous avez confirmé une énorme déchirure dans le terrain.

Dès que vous avez eu fait le soin approprié j’ai senti une libération en moi. Les jours qui ont suivi furent de plus en plus calme et mon mari aussi.

Nos poules se sont remises à nous faire des œufs.

Une semaine après je suis allée chez mon médecin comme prévu. Pour ce temps tout était rentré dans l’ordre. Ce dernier n’ayant pas trop compris pourquoi tout était normal.

Très heureuse de vous avoir rencontré voilà plus de 3 ans vous avez amélioré notre bien-être. Merci. »

Impressionnant n’est-ce pas !

Comment et pourquoi les déchirures du corps éthérique de la terre se forment-elles ?

Il peut y avoir plusieurs raisons, dans le cas précis de cette cliente, le terrain attenant au leur a été vendu et des travaux de construction ont commencé.

De grosses machines de terrassement ont décaissé, tapé, tassé, etc. Il n’en fallait pas plus pour ce lieu. La déchirure était faite.

Elle faisait environ 200 mètres de long.

Dans certains cas, certaines peuvent atteindre le kilomètre.

La majeure partie des déchirures sont dues à des pollutions environnementales :

  • enfouissement sauvage
  • épandage de pesticides, le début de la nouvelle saison des semis dans les champs où sont déposés des intrants chimiques est particulièrement propice au phénomène.

C’est dans ce cas que les distances de ces déchirures peuvent être grandes.

  • Concentration de grandes lignes électriques, transformateurs.

Voici la majorité des cas, mais nous sommes sur du vivant et je ne connais pas tous les cas où nous pourrions les rencontrer.

Un autre cas rencontré était celui d’un poulailler en Auvergne, les poulets étaient concentrés aux parois de chaque côté du bâtiment et aucun d’entre eux au milieu.

Une fois que j’ai fait le, celle-ci fermée, la vie a repris ses droits et les poulets ont repris possession du territoire qui leur était imparti.

Cependant, il faut savoir qu’il est possible qu’une autre déchirure s’ouvre à nouveau dans le cas d’une nouvelle perturbation importante. Il faut alors, opérer une nouvelle fois.

Print Friendly, PDF & Email