La forme architecturale est une vibration qui influe sur la cellule vivante

La forme a toujours été présente de tout temps, elle fait partie de notre quotidien.

Des expériences bien connues telle que “les figures acoustiques de Chladni” nous interpellent, les vibrations appellent des formes. Si ces vibrations créent des formes, alors les formes ont leur propres vibrations, leurs propres informations.

La forme de l’être humain dans son fonctionnement a toujours eu besoin de stabilité pour se développer, se projeter, vivre sainement et harmonieusement. Le proton de nos cellules en est le plus parfait exemple, il n’a pas bougé depuis des millénaires.

De par la vie trépidante que beaucoup d’entre nous vivent quotidiennement, le lieu d’habitation doit être notre havre de paix. Ce n’est malheureusement guère le cas et les occupants n’en ont pas toujours conscience.

Lorsque vous faites construire une maison, vous mettez une forme sur un lieu naturel. Vous enfermez dans cette forme les influences d’informations telluriques : failles, passages d’eau, réseaux telluriques.

Le jour où le toit est complètement fermé, la cosmologie du moment s’intègre dans la maison.

Nous avons là une naissance entre ciel et terre. Cette maison a donc une personnalité qui influe que vous le vouliez ou non sur la vie des occupants.

Il est donc souhaitable, intéressant, de mettre toutes les chances de son côté pour que le lieu dans sa forme, le fond vous aide et que vous puissiez ainsi compter sur lui pour le meilleur développement de votre vie.

S’allier avec la terre, notre environnement est donc la première des choses intéressante à faire.

Il suffit de poser la question en radiesthésie :”cette maison  est-elle favorable à la vie ?”. La réponse est trop souvent “non”.

L’harmonie dans les formes trop souvent oubliée, n’est pas kitsch ! Elle est nécessaire !

Par la géobiologie et des savoirs ancestraux, comme les tracés régulateurs, on peut rectifier des effets de forme impactant défavorablement la santé des occupants, afin qu’ un oui apparaisse à la question : “cette maison est-elle favorable à la vie ?”

geobiologie bretagne,géobiologie,geobiologie,geobioloogiste,geobiologue,géobiologue,Témoignages, maison avec harmonisation par la géobiologie

Maison en auto-construction bois, isolation paille, murs banchés en terre. Une ambiance sereine de par les matériaux de construction, dans une forme classique, harmonisée depuis plusieurs années par Thierry Guille, géobiologue professionnel.

Maison harmonisée par Thierry Guille et Feng Shui Marie Pierre Dillenseger

Maison harmonisée, rectifiée entre autres dans les formes. On peut observer l’angle de fermeture au centre de la maison qui se faisait sentir dans le corps lorsque l’on était à l’intérieur avant harmonisation.

Cela n’est plus depuis l’harmonisation.

Les techniques de Feng-Shui par une professionnelle compétente, ont aussi été utilisées sur ce lieu de manières efficaces.

Les deux techniques employées ont pu ainsi apporter des solutions et des effets significatifs.

Forme atypique, défavorable pour nos cellulesCi-dessus un immeuble dont la forme est problématique.

Désordre dans la cellule assuré.

Perte de l’Ext en entrant dans le Bâtiment.

forme typique déstructurante pour la celluleUn autre exemple de bâtiments avec des arêtes acérées, en flèche, bâtiment anti-vie. Ces formes agissent de la même façon dans les cellules.

Shin renversé de par la forme ,c’est à dire effet délétère, la vie tourne à l’envers au sens propre comme au figuré.

Print Friendly, PDF & Email